E-Textbooks

NEW COLLECTION OF OPEN ACCESS EDUCATIONAL AND INTERACTIVE E-TEXTBOOKS

E-TEXTBOOK IN HISTORY

Numérique Premium présente en partenariat avec Nouveau Monde éditions, l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, avec le soutien de l’Université Paris-Saclay et du consortium Couperin, un manuel numérique innovant, pédagogique et interactif dont le titre est « INITIATION AUX ETUDES HISTORIQUES ». Ce projet est lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt de 2018 du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, sur la thématique :
« Transformation Pédagogique et Numérique ».

> Accédez à la version BETA de l'e-manuel

avec les deux premières parties enrichies pendant la période du salon du livre des Rendez-vous de l'Histoire de Blois (9-11 octobre 2020).

> Découvrez la présentation du projet (pdf) en cliquant sur l'image ci-dessous :


Cet e-manuel, disponible à la rentrée universitaire 2020, est d’une conception éditoriale entièrement nouvelle. Pensé comme nativement disponible en Open Access, il s’agit d’un outil accessible à tous : étudiants, enseignants, lycéens, ou simples amateurs. Fondé sur l'apprentissage des méthodes indispensables aux études d'histoire, il réunit les quatre grandes périodes historiques, là où, jusqu'ici, les manuels imprimés avaient tendance à les cloisonner. Ainsi seront mises en évidence, en un livre de référence, la cohérence de la discipline dans ses approches les plus diverses et la variété des outils qui permettent de la maîtriser. Il entend être utile à la fois aux étudiants qui s'engagent dans les études d'histoire (y compris ceux qui ont opté pour l'enseignement à distance), mais également éclairer les futurs bacheliers dans le choix de leur orientation universitaire.

> Voici la couverture de l'e-manuel (qui sera également celle de l'ouvrage en version papier) :


> Découvrez la table des matières (pdf) en cliquant sur l'image ci-dessous :


Rédigé par des enseignants qui ont l'expérience de la première année de licence, provenant de nombreux établissements de l'enseignement supérieur à travers la France, et favorisant l'échange entre les étudiants et les enseignants qui l'utiliseront, l'ouvrage, bâti en modules, répond à trois exigences majeures :

- Favoriser l'apprentissage de la réflexion propre à l'historien (synthèse des contenus divers, analyse critique, compréhension des événements et des phénomènes dans leur profondeur historique, mise en perspective des réalités politiques, économiques, sociales, culturelles dans toute leur complexité...).

- Familiariser l'étudiant à la recherche documentaire (y compris les ressources en ligne) et à la maîtrise des sources primaires et secondaires : leur traitement et leur croisement, leur analyse (qualitative et quantitative) et leur interprétation : textes, images, cartes, objets, etc.

- Ouvrir l'étudiant aux disciplines et domaines qui environnent la science historique, singulièrement à celles qui entrent dans les différents cursus d'histoire proposés par les universités françaises : les sciences auxiliaires à l'histoire (diplomatique, épigraphie, numismatique, etc.) qui permettent d'exploiter les sources historiques, mais aussi l'archéologie, l'histoire de l'art, les sciences du patrimoine ou l'anthropologie, notamment.

> Découvrez la vidéo présentant le projet en cliquant sur l'image ci-dessous :


La coopération pédagogique entre établissements comme la prise en compte des spécificités de leurs cursus sont indispensables pour définir un socle commun d'exigences, claires et utiles aux publics recherchés, et donner à l'ouvrage le caractère de référence partagée auquel il aspire.

Il comporte de nombreux documents multimédias, afin de faciliter sa lecture et l’apprentissage. Mais au-delà d’un texte de référence ou d’un ebook homothétique, cet ouvrage enrichi propose de nombreuses fonctionnalités pour les enseignants quel que soit leur établissement : libre réutilisation, possibilités d’annotations, classe en ligne, liens vers d’autres ressources, tests de positionnement… L’objectif est à terme de créer un cercle d’utilisateurs le plus large possible, en dialogue avec les auteurs, pour faire évoluer les contenus ou introduire de nouveaux services. De ce point de vue, ce manuel n’a pas d’équivalent et constitue un type de document entièrement nouveau.